En poursuivant votre navigation vous acceptez l'installation de cookies

lundi 19 juin 2017

La répression en marche

Après que le premier sinistre a  intimé l'ordre à ses députés de se taire et de se contenter d'approuver les décisions du Grand Gourou, les médias du système s'y mettent à leur tour et virent sans autre forme de procès Natacha Polony, d'abord de Paris Première, puis aujourd'hui d'Europe 1.

Natacha Polony, journaliste politique s'était de plus en plus senti pousser des ailes et manifestait son envie de quitter, intellectuellement du moins, le confort de la pensée unique et préformatée. C'est ainsi qu'elle avait créé sa chaine Youtube ces derniers mois  pour diffuser quelques éditoriaux critiques envers bébé Cadum, le roi de la finance.
Le système l'a sévèrement punie puisqu'elle paie ses velléités d'indépendance par le chômage,  nous montrant ainsi avec un peu d'avance ce qui attend de nombreux salariés à la rentrée quand les ordonnances seront passées.



sa chaine Polony TV

dimanche 18 juin 2017

Nos dirigeants ont peur !


Dans une interview accordée à VSD, Patricia Kaas a poussé un coup de gueule contre l'Élysée. Et plus particulièrement contre la sécurité qui entoure le palais présidentiel. "C'est le Bordel" affirme la chanteuse qui habite juste en face. "C'est horrible, on ne peut plus rien faire, on ne peut plus bouger, on est parqués derrière des barrières, je suis surpro­té­gée depuis qu'ils ont fermé la rue du Faubourg-Saint-Honoré. Les taxis ne passent pas. Bon, je peux encore porter ma valise, mais c'est quand même pénible. Et, à partir de 20 heures, lorsqu'ils ferment les barrières, même les piétons ne passent plus", s'indigne-t-elle dans les colonnes du magazine. Il faut dire que depuis la mise en place de l'État d'urgence, la sécurité a été fortement renforcée au grand dam de Patricia Kaas qui trouve la situation "invivable". "Quand tu invites quelqu'un à boire un verre, si tu ne laisses pas les noms en bas, personne ne passe. Et je suis déso­lée, mais c'est ton inti­mité. T'as pas envie que tout le monde sache qui vient et part de chez toi. Comme en plus je suis une person­na­lité, les gens jasent. Parfois, je discute avec les poli­ciers, je leur demande : 'Mais qu'est-ce qu'il peut arri­ver ?' C'est devenu invi­vable", s'est insurgée la chanteuse. (source linternaute.com)
Au delà de l'anecdote, ce reportage montre bien dans quelle paranoïa sont entrés nos dirigeants.  On pouvait s'approcher des rois même absolus à condition de louer une épée et de pouvoir physiquement s’approcher de lui  empêché qu'on pouvait l'être par la foule des courtisans. Les rois étaient protégés des dingues par l'amour de leur(s) peuple(s).
Nos monarques républicains sont autrement plus peureux. S'approcher d'un président avec un canif vous n'y pensez même pas, alors avec une épée...! Le GIGN vous aurait réduit en charpie bien avant que vous puissiez voir s'il a les yeux bleus. D'ailleurs il n'est même pas question que le populo s'approche de lui,  sauf en de très rares occasions comme les campagnes électorales, parce qu'un président, même bien élu à 50 et quelques pour cent du peuple (ce qui n'est quasiment jamais arrivé), cristallisera  autant de rejet et d'amertume que de soutien et d'amour. Et puis, les cojones, ça ne s'improvise pas.

jeudi 15 juin 2017

Après le désastre

Après plus de six mois de campagne électorale présidentielle ignoble, ayant abouti à la désignation d'un représentant des banques à la "fonction suprême" (tu parles Charles !) puis à un mois et demi de non campagne législative nous voici au pied du mur. La France est désormais dirigée par un conseil d'administration pour lequel le citoyen, copiant en cela les grandes entreprises, est devenu une variable d'ajustement . Son rôle unique et définitif sera uniquement de servir d'agent de consommation, elle même chargée de dégager d'importants bénéfices à des entreprises tenues par une oligarchie mondiale qui s'est fixé pour but de diriger le monde en sacrifiant au veau d'or.

Chacun sent bien, confusément pour la plupart d'entre nous, que ce culte ne mène nulle part et que l'édifice luciférien est voué à s'écrouler à relativement brève échéance.

Ces élections montrent bien l'impasse totale dans laquelle nous a mené la démocratie. La démocratie peut être sous certaines conditions un moyen efficace de gouverner à petite échelle quelques centaines ou milliers de personnes et encore, sous réserve d'encadrement par des les lois supérieures, mais en aucun cas un moyen de gouverner durablement des pays entiers.

L'oligarchie financière partage avec nous ce même point de vue et Attali son porte-parole en France ne manque pas de le rappeler sous forme de propos sibyllins à chaque fois qu'il est complaisamment interrogé  par les médias mainstreams. Là s'arrête la comparaison. Pour Attali et consorts, le monde doit être gouverné par un super conseil d'administration mondial dont le but serait d'assurer la prédominance d'une classe supérieure régnant sur un peuple d'esclaves maintenus en esclavage par la sélection génétique et les pauvres conditions de vie.

Jusqu'à aujourd'hui j'ai adhéré à la doctrine nationaliste ainsi qu'au patriotisme. mais quand la nation et la patrie vous trahissent, à qui s'en remettre ?



Après réflexion,  l'issue qui s'impose est dans un retour à la foi, naturellement la foi catholique,  seul "instrument" capable de canaliser l'homme et dans l'établissement d'un système monarchique, proche de Dieu et proche du peuple. Ce sont les principes et les institutions qui ont créé la France et lui ont permis de devenir forte.

vendredi 9 juin 2017

Attali : « Les élus n’ont plus de pouvoir et voici votre avenir » - Effr...





Ce qu'il ne dit pas clairement mais qu'on devine c'est qu'il est tout particulièrement d'accord avec cette évolution de la société. Il annonce des choses tellement vraies avec le cynisme et le sang froid d'un serpent.

Dimanche allez vous voter pour votre banquier ?


Les Inconnus - Les Vampires Rape-tout par rikiai

Parlez la macronlangue et brillez en société (Polémia)

  1. Dites "je veux, je  souhaite, je crois que" à tout propos.
  2. N'hésitez pas à dire les choses de façon compliquée ce qui vous fera toujours paraitre plus profond que vous ne l'êtes.
  3. Surprenez vos interlocuteurs en devenant subitement familier ou agressif.
  4. Adoptez l'en-même-tempisme.
  5. Enfin parlez anglais  .
Je vous laisse découvrir la totalité de cet article de Michel Geoffroy sur Polémia

Je vous livre la définition de l'en-même-tempisme qui vaut son pesant de cacahuètes mais tellement vraie :
L’en-même-tempisme consiste à affirmer successivement des propositions contraires ou sans rapport évident entre elles, mais en les liant par la locution adverbiale « en même temps ».

jeudi 8 juin 2017

NYT’s New Syria-Sarin Report Challenged – Consortiumnews - Le rapport du NYT sur l'attaque au Sarin mis en doute

NYT’s New Syria-Sarin Report Challenged – Consortiumnews

Et au passage les allégations du gouvernement français  sur le même sujet aussi. Non seulement les allégations sont mises en doute, mais la véracité même de la soi-disant mission d'agents "secrets".

Tout cela est du vent, un gros vent de Hollande .

Ces gens sont des menteurs et il va être temps de leur faire rentrer leurs mensonges dans la gorge !

Un document officiel annonçant la stratégie pour islamiser l'Occident : Incarnation

Un document officiel annonçant la stratégie pour islamiser l'Occident : Incarnation



à lire à écouter et à faire tourner

mercredi 7 juin 2017

Le terroriste de Notre-Dame est un journaliste du système… – medias-presse.info

Le terroriste de Notre-Dame est un journaliste du système… – medias-presse.info



L’information est hippopotamesque et vient d’être dévoilée par nos confrères de François de Souche…
L’étudiant « en journalisme » de 40 ans, Farid Ikken, de nationalité algérienne, était bien connu des salles de rédaction de la presse du régime. Il a en effet passé des articles dans les colonnes de l’hebdomadaire de gauche, Le Nouvel Obs’ (et ce n’est pas un hasard), notamment le 13 avril 2014 : « Algérie, diplômées mais méprisées et, vite « périmées »… les femmes fuient » mais également, sur le site d’internet d’extrême-gauche Rue 89, notamment le 24 septembre 2013 (article : « En Algérie, si tu as le cancer et pas de relations, tu meurs »).


Cela ne surprendra personne, de même qu’il ait été honoré d’un prix en 2009, ce lui des « journalistes contre la discrimination », décerné par l’Union européenne pour un article
dans un journal de gauche suédois (tiens, tiens…), Folket I Bild, pour un article intitulé Olaga Care (soins illégaux en français), sur la collaboration avec les colons improprement appelés « migrants ».
Son directeur de thèse, Arnaud Mercier, mais est-ce étonnant, est l’auteur d’un article délirant sur une prétendue campagne de haine à la télévision publique, en prenant comme  bouc émissaire le sépharade Eric Zemmour...
la suite sur MPI

Comme ces gens là ne sont pas particulièrement de la graine de héros, faut-il imaginer qu'ils soient mentalement manipulés. Et alors quel pouvoir cela ne révèle-t-il pas sur les capacités des Maîtres du Monde !

samedi 3 juin 2017

Résultats comparés des élections présidentielles depuis 1981 et réflexions sur la légitimité du président.

La droite essaie parfois de se réconforter en arguant le fait que Macron n'est pas si bien élu que ça. C'est vrai et c'est faux, comme souvent.

Si l'on retrace toutes les élections présidentielles depuis 1981 et que l'on effectue une étude se basant sur le nombre de suffrages remportés par le vainqueur au second tour par rapport au nombre d'inscrits, seul chiffre représentant "les Français", nous constatons que les présidents ont dans leur majorité été élus par moins de la moitié des Français et cela vaut même pour la "vague rose" de Mitterrand : autour de 43%

 Le mieux élu de tous a été Chirac avec près de 47% , en excluant l'épisode nauséabond de 2002  (62%) ("plutôt le voleur que le fasciste" qui n'est pas sans rappeler les cris de Bar Abas  poussés par la foule juive devant Pilate, passons ). Quand on voit ce qu'il en a fait il y a de quoi pleurer.

Le moins bien élu a été le guignol que vient de nous quitter avec 39% des suffrages ce qui rend illégitime toute capacité à avoir modifié la structure sociale comme il l'a fait. Ce type est un traître à sa patrie  et un escroc et les chiffres le montrent bien. Avec de pareils résultats - à peine plus d'un tiers des Français en sa faveur - il n'aurait dû avoir qu'une gestion de bon père de famille sauf à gouverner par referendum, ce qu'il n'a  pas fait. Son élection fait bien ressortir l'iniquité du système représentatif par élections à deux tours qui permet de masquer les vrais résultats.

Le troisième  mieux élu est Macron après Mitterrand II avec  43,61%, mieux que Mitterrand I  mais c'est un résultat misérable si on le compare avec l'élection de 2002. Chirac II  avait fait 62% face à Le Pen père.
Et c'est là toute l'ambiguïté. Pour une élection normale il est bien élu. Replacé dans une élection tronquée, il se ramasse lamentablement en faisant moins de 50%.

année Président Inscrits Suffrages %






1981 Mitterrand 38 168 869
16 704 279 43,16%
1988 Mitterrand 38 168 869
16 704 279 43,76%
1995 Chirac 39 976 944
18 763 027 46,93%
2002 Chirac 41 191 169
25 537 956 62,00%
2007 Sarkozy 44 472 733
18 983 138 42,68%
2012 Hollande 46 066 307
18 000 668 39,08%
2017 Macron 47 568 593
20 743 128 43,61%



On peut tirer plusieurs enseignements de ces chiffres :

  • La légitimité
Aucun président n'est autorisé à se targuer "d'être le "président de tous les Français" . C'est une chimère démocratique, aucun ne frôle les 50% .

  • La progression du FN
Quand Jean-Marie Le Pen avait réalisé en 2002 un score de 13,41% (contre 11,66% au premier tour)  en 2017 sa fille Marine élargit sa base électorale jusqu'à  22,36% (contre 16,14% au premier tour) .
On ne peut nier un certain succès même si peut-être il est éphémère.

  • Le "front républicain"
Si on compare les progressions de Chirac en 2002 et de Macron en 2017, Chirac passe de 13,75% à  62%, tandis que Macron "ne passe que" de 18,19% à 43,61%
Si la réaction "républicaine" assure encore l'élection, il n'est pas certain que cela perdure indéfiniment, d'autant plus que la fin de la WWII s'éloigne et que 80%  des Français d'aujourd'hui n'étaient pas nés pendant ces évènements . Les problèmes auxquels le pays devra faire face en 2021, si le pays existe toujours, n'auront rien à voir avec ceux de 1945.

En conclusion :
  • Il faudrait jusqu'au prochain congrès du FN se garder de tirer sur l'ambulance malgré les faiblesses de la candidate et les soupçons de "refus de l'obstacle" qui pèsent sur elle.
  • Aucun président n'est fondé à se conduire comme un héritier des rois de France, aucun n'a jamais eu la légitimité ni le mandat pour bouleverser le pays. A ce titre, un procès de l'ex-président Hollande, le plus mal élu de tous,  me semble parfaitement fondé dès que les moyens politiques le permettront.
  • Macron n'a pas une si forte assise que cela et ses lendemains risquent d'être plus compliqués que peut-être il ne l'imagine, surtout que le monde et l'Europe en particulier, entrent en période de turbulence.

jeudi 1 juin 2017

Les bilderbergers de 2017: Du général Puga à Christine Lagarde en passant par Henri de Castries, l’oligarchie aux commandes – medias-presse.info

Les bilderbergers de 2017: Du général Puga à Christine Lagarde en passant par Henri de Castries, l’oligarchie aux commandes – medias-presse.info



Le groupe Bilderberg tient sa réunion annuelle du 1er au 4 juin à Chantilly en Virginie aux USA. Parmi la liste des invités du forum du club Bilderberg cette année le nom du général d’armée Benoît Puga. Ce
général a été le chef de l’état-major particulier du président de la
République  de mars 2010 à juillet 2016. La première fois nommé par le
président Sarkozy il a été maintenu à son poste par François Hollande
qui l’a prolongé à deux reprises. Ce général appartient aussi à une
famille réputée appartenir à la Tradition catholique… Il est  peut-être
grand temps, pour ceux qui en rêvaient, de cesser de penser que la
Tradition avait un pied à l’Elysée sous Sarkozy et Hollande…
Un excellent article d'Emilie Defresne de MPI qui nous permet de sortir la tête de la caverne de Platon et de voir un peu mieux l’aspect du monde.



La suite sur MPI

jeudi 25 mai 2017

L'indic Claude Hermant implique l'Etat dans l'attentat contre Charlie Hebdo

L'indic Claude Hermant implique l'Etat dans l'attentat contre Charlie Hebdo

Un indic Claude Hermant, arrêté dans l'affaire de l'attentat du 7 janvier 2015 contre Charlie Hebdo, implique à présent l'Etat dans la préparation de l'attentat. Hermant, qui aurait vendu les armes qui ont ensuite servi à Amédy Coulibaly et aux frères Kouachi pour commettre les attentats, accuse trois gendarmes et deux douaniers d'avoir été impliqués, ainsi que le milieu du grand banditisme.

Ce dossier fait voler en éclats le récit officiel, selon lequel des islamistes ont préparé seuls les attentats qui ont ensanglanté la France, la Belgique et l'Allemagne depuis 2015.
Via Euro Califat
La suite sur World Socialist Web Site

On dirait que le cadavre des attentats false flag commis en France en 2015 refait surface et que ça ne sent pas bon.

mardi 23 mai 2017

Ils n'auront pas ma haine et autres billevesées !

Une fois de plus à l'occasion d'un grand attentat des bisounours vont venir nous expliquer entre les bougies chauffe-plat et les bouquets de fleurs agrémentés de dessins débiles que les terroristes "n'auront pas notre haine".
Bande de couillons mais ils s'en foutent de votre retenue de haine, ils en ont suffisamment pour tout le monde.


Une découverte d'hominidé en Europe pourrait remettre en cause la théorie du "Out of Africa"

Une nouvelle découverte remet en cause la théorie du "Out of Africa"

Selon cette théorie élaborée dans les années 70 suite à la découverte d'ossements d'australopithèque gracile, dans la vallée de l'Omo, sur le site d'Haddar en Ethiopie en 1974, l'humanité se serait développée en Afrique, puis aurait débordé en Asie (Moyen Orient, et Proche Orient) avant de passer en Europe et en extrême Orient.
Cette théorie scientifique n'est pas entièrement validée par les faits (sinon ce ne serait plus une théorie)  et son apôtre français l'anthropologue Yves Coppens a passé toute sa vie avec ses collègues à tenter d'étayer scientifiquement cette théorie, devenue officielle, puis quasi religieuse.
Qu'elle soit vraie ou pas scientifiquement (nous allons le voir plus loin) n'a en soi qu'un intérêt relatif. Que l'homme soit né là ou  ailleurs n'a en fait aucune importance a priori pour un esprit scientifique.
C'est mal comprendre le système.

Vous ne vous en rendez certainement pas compte consciemment mais cette théorie induit des axiomes comme "nous sommes tous des Africains" et corollairement "nous sommes tous des Arabes et des Juifs", même si ethniquement et historiquement, naturellement c'est débile, mais le but est de susciter des conséquences politiques tout à fait réelles pour aujourd'hui.
Ainsi il serait inhumain de rejeter nos frères africains à la mer puisque nous descendrions d'eux.

L'anthropologie n'est pas une discipline si douce et paisible qu'il y parait. En réalité des théories très politiques sont élaborées  et tout ce qui ne s'y rattache pas est éliminé sans état d'âme.
C'est ainsi que des artefacts étranges, bizarres en eux mêmes ou retrouvés au "mauvais" endroit, ou ne correspondant pas à ce que l'on croit savoir de l'époque sont systématiquement écartés le plus souvent sans analyse.¹
Certains savants ont vu leur carrière brisée pour avoir annoncé une découverte qui n'entrait pas dans le cadre préétabli. A contrario des découvertes qui n'en sont peut-être pas ont été avalisées par la communauté scientifique parce qu'elles correspondaient à la théorie et avaient été faites par la "bonne" personne. D'autres se contrôlent et ne révèlent de leurs découvertes que ce qui entre dans le cadre.
C'est dans ce contexte qu'il faut s'intéresser à la découverte faite en Europe, en Bulgarie actuelle, d'un hominidé baptisé pour l'occasion Graecopithecus Freybergi qui vivait là il y a 7,2 millions d'années soit, parait-il 200 000 ans avant les premiers hominidés dont les restes ont été découverts en Afrique. Ces "grands singes" possèdent quelques caractères que l'on retrouvera chez les humains plus tard, donc sont susceptibles d'être les ancêtres d'humains.
Cette découverte relance la théorie d'une naissance de l'homme en plusieurs endroits du monde, en Afrique en Extrême-Orient et en Europe et mettrait de facto fin à la théorie-mythe du "Out of Africa".

¹ si cela vous intéresse procurez vous "L'histoire secrète de l'espèce humaine" de Mickael Cremo  et Richard Thompson quasi introuvable sauf en PDF. Tous leurs exemples ne sont peut-être pas pertinents mais ça montre bien l'ambiance au sein de l'anthropologie.

lundi 22 mai 2017

Il faut se préparer à une guerre civile - European Nightmare (FR) 2017





A regarder tranquillement

Je serais và sa place, je numéroterais mes abattis

Trump effectue son premier déplacement officiel à l'étranger au Moyen-Orient.
Pendant ce temps, on reparle d'un Krach boursier de grande ampleur possible aux USA, d'autant plus que les rumeurs d'impeachment possible attirent la bourse à la baisse.

Parallèlement le candidat (allemand) pressenti comme successeur à Mario Draghi  à la tête de la BCE évoque la possibilité de remettre en cause la politique de l'argent facile menée par la BCE (en clair ralentir la mécanique de la planche à billets) ce qui mettra un certain nombre d’États comme le nôtre dans la panade et pourrait en faire des États insolvables entrainant tout l'ensemble dans leur chute.

Conséquence, il serait certainement intéressant pour ce qu'on nomme l’État profond, aux USA, d'éliminer le président honni tout en le faisant passer pour une victime des méchants islamistes (soutenus par ailleurs  par le même État profond) donnant ainsi l'occasion aux USA d'éliminer ces témoins gênants, liquider l'Iran "terroriste" au passage et caler la Russie sur son flanc Sud.
S'ils estiment le moment venu, ils le feront .

C'est ainsi qu'on déclenche des guerres mondiales .



samedi 20 mai 2017

L'occulte en politique sans jeu de mot.





Réalisé sans aucun truquage ... Elle fait bien un cours de numérologie devant les journalistes et fait passer un message aux initiés. Quant à la cérémonie de la pyramide, tout le monde connait, il faut juste être capable de voir.

Quand la Secte conciliaire falsifie l’histoire – medias-presse.info

Quand la Secte conciliaire falsifie l’histoire – medias-presse.info
La percée de Marine Le Pen dans  l’électorat catholique est intéressante : c’est aux deux bouts de la pratique religieuse qu’elle réalise ses meilleurs scores. Elle est en  tête chez « les catholiques de parvis », ces gens de culture catholique  mais qui ne pratiquent qu’aux grandes occasions, mais aussi chez ceux  dont la pratique religieuse est intense (une à plusieurs fois par  semaine). C’est chez les prétendus « catholiques pratiquants » (ceux qui vont à la messe une fois… par mois !) qu’elle réalise des scores  moindres. En gros, cette petite minorité de conciliaire incapable de  réfléchir par eux-mêmes et soumis à la parole de leur gourou, tant sur  le plan religieux que politique, gobant n’importe quoi sans sourcilier.
Le dimanche 30 avril, un curé  conciliaire nantais s’est ainsi livré à un sermon d’une rare stupidité,  d’une rare inculture historique mêlée à une malhonnêteté certaine. Comme on est à quelques semaines du bac, nous allons nous offrir un petit  commentaire de texte…
la suite (passionnante) sur MPI

mardi 16 mai 2017

Edouard Philippe, l'homme qui rend les autres intelligents

Edouard Philippe déjà surnommé monsieur "aucune idée" d'après sa brillante déclaration de patrimoine (il n'a aucune idée sur la valeur de ses biens immobiliers ni de son salaire, ni de rien du tout. Électroencéphalogramme plat parait-il) , est déjà en passe de devenir le premier ministre le plus nul de la V ème  qui pourtant compte quelques flèches.
Voilà un type qui était pressenti pour être premier ministre depuis deux ou trois jours (peut-être plus mais je ne suis pas dans le secret des illuminatis) et qui au lieu de prendre une chambre à deux pas de l'Elysée, rentre au Havre.
Du coup, quand Macron le siffle il saute dans sa voiture perso et se prend 3 jours de suspension de permis pour excès de vitesse sur autoroute. Le voilà obligé de rallier Paris en taxi et de se déplacer entre l'Elysée, l'Assemblée et Matignon en taxi. La classe !
On sent qu'il va gérer les grandes affaires de main de maitre .

D'un autre côté, il faut être réaliste, si Macron  a pris une telle tâche comme premier ministre, c'est que peut-être il n'en a besoin que jusqu'aux législatives ou que de toute façon, les décisions étant prises à Bruxelles et Berlin, le gouvernement français n'aura plus  aucune importance . Une potiche pare-feu fera parfaitement l'affaire.
J'ai comme le pressentiment que même la funeste Edith Cresson, passera, après lui pour une lumière brillant au firmament des grand(e)s politicien(ne)s.

Bravo Eddie ! on t'aime déjà !

LAPIN TAQUIN - L'HYMNE À MACRON





Excellent !

Le complot vient de loin et de la droite libérale

En fait le complot vient de loin :

On a peu ou pas cité Giscard pendant cette campagne. Pourtant il avait écrit un ouvrage en 1976, il y a 41 ans,  où il exposait sa doctrine politique . J'ai emprunté ces quelques mots à Wikipédia :
Cet ouvrage (Démocratie Française) , dans lequel Valéry Giscard d'Estaing, alors président de la République française, exposait son ambition pour la France, constitue en quelque sorte un manifeste pour la création du nouveau parti politique qu'il envisage de créer autour de ses idées. Au fil des chapitres, Giscard d'Estaing plaide pour une démocratie moderne qui s'appuie sur la croissance économique et le libéralisme, et dont la politique étrangère doit privilégier la construction européenne.
Il souhaitait alors réunir deux Français sur trois.

Tout cela Macron, qui a quasiment l'âge de l'ouvrage, l'a réussi : 66% des suffrages, on ne fait pas plus exact, soumission totale à l'Europe revendiquée. Au passage notons la "nouveauté" des idées dont le temps a prouvé qu'elles ne fonctionnaient pas.
Au delà d'Attali, Rotschild et consorts, son vrai mentor c'est Giscard qui déjà a essayé de nous en glisser un gros avec sa constitution européenne. Comme nous serrions les fesses, Sarkozy a joué le rôle du GHB et nous a imposé un traité modifié qui revient au même.

On ne dira jamais assez, le rôle néfaste que le couple maudit Giscard Chirac à joué à la charnière d'une époque où la France s'est transformée en mal.
Tout est passé par ces deux là : immigration, avortement, affadissement des institutions, dette, consumérisme à outrance et hédonisme.
Avec le recul Mitterrand apparait même  comme un second couteau qui n'a fait qu'appliquer ce qui avait déjà été décidé auparavant. Il n'a fait que laisser le développer les à-côté les plus visibles comme la communautarisation, le sectarisme, l'assistanat, mais tout cela était déjà dans les tuyaux et nous les aurions eu avec un second septennat Giscard.
Pas étonnant que la droite libérale se précipite dans les bras de Macron, ses membres  se sont reconnus en lui.

lundi 15 mai 2017

Criminelle cathophobie du Quai d’Orsay – medias-presse.info

Criminelle cathophobie du Quai d’Orsay – medias-presse.info



Des fonctionnaires anticléricaux du Quai d’Orsay se sont-ils rendus
coupables de complicité de crimes contre l’humanité ? C’est ce qui
ressort de l’entretien du Préfet hors-cadre Jean-Jacques Brot par la
radio conciliaire RCF le 18 avril dernier.
La suite sur Medias presse info



Quand l’État Français grand donneur de leçons à l'égard de la prétendue extrême droite se rend coupable de crimes contre l'humanité.

Un frisson parcourt les moutons (mouvement civique de protestation contre Macron)

Êtes-vous pour le déclenchement d’un mouvement de désobéissance civique et d’union populaire le 21 mai ? – Les moutons enragés

A peine élu et voilà que les moutons semblent se réveiller - pour autant que cela soit possible - de la sidération dans laquelle le grand magicien les avait jeté.

Nous  n'allons pas bouder notre plaisir, tout ce qui peut nuire à Attali (anagramme d'Attila), est bon à prendre.

dimanche 14 mai 2017

Que veut-il nous dire ?




Soit il est très maniéré, vraiment . Soit il veut faire passer un message.
Ce signe formé du pouce et de  l'index repliés pour former un cercle et les trois autres doigts allongés et décalés les uns par rapport aux autres est une façon de symboliser le chiffre 666, lequel est, pour les Chrétiens et les Satanistes,  le chiffre de la Bête dans l'Apocalypse.
A rapprocher de la cérémonie sous une pyramide à 666 carreaux
- du moins selon la légende urbaine - coiffée d'un œil rouge.
Comme l'on dit, vous ne croyez peut-être pas à Satan mais eux y croient et comme ils dirigent le monde il vaut mieux le savoir et en tenir compte.

La France, la servir ou l'asservir ?


Macron n'est pas un imbécile, il a un bon niveau d'études et mieux, a fait des études littéraires. Il a par ailleurs fait l'ENA où l'on sait ce que parler veut dire et comment parler pour ne rien dire, a contrario il connait donc le poids des mots .Que veut-il dire exactement lorsqu'il déclare au soir du 7 mai :

Aimons la France,  je vais avec humilité, avec dévouement, avec détermination, la servir [l'asservir] en votre nom.

Il aurait parfaitement pu dire Je vais servir la France , mais non il a choisi une formule alambiquée se prêtant au double sens. Quand on sait ses projets de dilution de la France dans l'UE on ne peut qu'être méfiant.

mercredi 10 mai 2017

Synthèse autochtone 16 : la solution autochtoniste - Terre Autochtone

Synthèse autochtone 16 : la solution autochtoniste - Terre Autochtone
Puisque la République représente la société globale, c’est-à-dire l’ensemble des individus appartenant administrativement à l’Etat républicain, quelles que soient leurs lignées, leurs origines, leurs cultures et leurs religions…;
Puisque le peuple autochtone de lignée européenne, de culture européenne et de religion helléno-chrétienne, subit la pression de la société hétérogène engendrée par la République, se faisant notamment « remplacer » sur ses propres terres ancestrales ;
Puisque la République nie l’existence du peuple autochtone de lignée européenne tout en continuant d’apporter des populations étrangères au milieu de lui ;
Puisqu’aucune instance représentative autochtone n’est reconnue par la République au contraire du CRIF pour les Juifs, du CRAN pour les Noirs, du CFCM pour les Musulmans, du CRAAF pour les Asiatiques ou du CCMTF pour les Turcs ;
Puisqu’un racisme d’Etat, que nous nommons « antijaphétisme », fait du peuple autochtone le peuple bouc émissaire de l’échec du « vivre tous ensemble » républicain ;
Puisque par la « démocratie » républicaine, le destin incertain du peuple autochtone dépend de plus en plus largement de gens qui n’en font pas partie, voire qui lui sont hostiles ;
Alors le peuple autochtone de lignée européenne est fondé à faire usage du droit international, notamment la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des peuples Autochtones.
Alors le peuple autochtone de lignée européenne est fondé, conformément à ce Droit, à réclamer le droit à l’existence, le droit d’être reconnu, le droit d’être protégé et le droit de disposer de lui-même ...
La suite sur le blog  Terre Autochtone

mardi 9 mai 2017

Une autre vision de la situation en Corée.





Il est intéressant d'avoir une vision proche de celle des Coréens du Nord au sujet de la crise dans la région.


dimanche 7 mai 2017

25 millions d'enculés !

La France comporte au moins 25 millions d'enculés 11 millions de merdes et seulement 11 millions de Français. Belle réussite de la république.

J'avais prévu en novembre, quand Macron a déclaré officiellement sa candidature,  qu'il serait élu. J'avais basé mon analyse non pas sur les qualités de Macron, mais justement sur sa vacuité et la veulerie de nos concitoyens .

Je ne peux pas dire ce soir que je suis heureux d'avoir eu raison. Bien au contraire c'est jour de deuil.

La politique a montré ses limites, désormais le paysage politique et démographique va se transformer à grande vitesse et pas en bien. Il faut passer à autre chose.
Ceux qui sont jeunes et le peuvent, partez !
Les autres, il faut nous regrouper, nous former, nous entraîner, et peut-être se préparer à mourir, les lendemains seront durs.

vendredi 5 mai 2017

Dernier message politique avant le 8 mai


Le choix du 7 mai ?

Certains s'imaginent que le 7 mai ils auront le choix entre deux candidats et même un troisième , celui de ne pas voter ou de voter blanc.

Pauvres nazes! 

Le 7 il n'y a qu'un choix puisque ce sont des élections françaises pour élire un président français de la France, seule Marine Le Pen remplit les conditions.

L'autre veut faire de la France une province européenne, il ne reconnait pas d'histoire à la France, sauf pour l'accuser de crimes contre l'humanité, refuse de défendre ses intérêts face à l'Europe et plus précisément à l'Allemagne, se prépare à ouvrir les frontières en grand pour faire baisser drastiquement les frais des entreprises travaillant à l'international et leur dégager des bénéfices énormes qu'elles iront placer dans des paradis fiscaux.
L'idéal de Macron, c'est de délocaliser une entreprise américaine installée jusque là en France, après que l'industrie française équivalent a été écrasée par une concurrence déloyale, de l'envoyer en Pologne dans une zone défiscalisée et y faire venir travailler des immigrés ukrainiens (donc hors UE) pour produire du matériel qu'on espère revendre à des chômeurs français ou italiens.

N'importe quel enfant de 10 ans comprendrait que ce genre d’échafaudage ne peut tenir longtemps sans d'autres turpitudes et que tous comptes faits il vaudrait mieux produire du français au coin de la rue.

jeudi 4 mai 2017

Débat : Macron a menti, c’est bien lui qui a cédé SFR à Patrick Drahi – Preuves à l’appui – medias-presse.info

Débat : Macron a menti, c’est bien lui qui a cédé SFR à Patrick Drahi – Preuves à l’appui – medias-presse.info



Durant le débat télévisé du 3 mai 2017, Marine Le Pen – Emmanuel Macron, celui-ci a prétendu effrontément qu’il n’était même pas ministre au moment de la vente de SFR à Patrick Drahi et de ce fait il s’est défendu d’avoir vendu SFR au magnat de la presse en 2014. C’est que cette vente a fait du propriétaire de BFMTV, de Libération, de l’Express et autres gros médias, son obligé. Ainsi que Marine Le Pen l’a rappelé au cours du débat, Macron a préparé longtemps à l’avance sa campagne électorale en mettant de son côté la haute finance et les médias. Son mensonge éhonté a été immédiatement repris en chœur par tous les médias mainstream à peine le débat achevé, et notamment par Libération, son patron/propriétaire Drahi, oblige. Or ces médias mentent sans vergogne puisque eux-mêmes ont relayé l’information au moment de la publication du décret autorisant la vente, signé Macron, en novembre 2014. 
La suite sur MPI



On voit tout de suite le niveau du personnage qui colle parfaitement avec l'analyse du psychiatre italien de mon article précédent.

La France va disparaitre mais souffrir énormément avant . Bienvenue en enfer ! 

mercredi 3 mai 2017

"Macron est un psychopathe" : l’analyse d’un psychiatre italien





ça vaut vraiment le coup d'oeil et ça ne fait que confirmer ce que nous voyons tous les jours depuis plusieurs mois.
Je n'arrivais pas vraiment à comprendre ses menaces de quitter le plateau si MLP prenait le dessus. Là on le comprend parfaitement bien.


mardi 2 mai 2017

Le plagiat de Marine

Aujourd'hui journée de gorges chaudes sur les médias du système. Pensez donc !  Marine aurait pompé quelques phrases d'un discours de Fillon !
Ce n'est pas bien, mais ces mêmes médias s'étaient bien gardés de faire le même raffut lorsque le Macron-Printemps avait, à Marseille, vampirisé celui de Hollande .
Après tout tout cela n'a pas une importance énorme, d'autant plus que les discours sont rarement écrits par ceux qui les prononcent. Un candidat donne la ligne directrice, pour le reste autant que le discours soit bien écrit par un plumitif professionnel.

Où ça devient suspect et où l'on rejoint ce que j'avais prédit très récemment concernant la trahison des premiers cercles, c'est que le plagiat a été repéré par un site internet proche de Fillon, et que les discours de Fillon et de MLP auraient été écrit par le même auteur soutien de Fillon jusqu'au premier tour . D'ici à imaginer que l'auteur lui-même aurait commis volontairement la faute (là il n'y a aucun doute) puis aurait ensuite dénoncé le "plagiat", il y a qu'un pas que je franchis sans état d'âme, mais j'ai un naturel très suspicieux en politique.

Pilate et Judas, le retour ! - Editorial - Actualité - Liberté Politique

Pilate et Judas, le retour ! - Editorial - Actualité - Liberté Politique

[...] Il semble que Ponce Pilate soit plus que jamais présent dans les esprits de nombreux responsables de la société civile, notamment catholiques. Les déclarations étranges se succèdent, et sont objectivement catastrophiques. Pour les uns, aucune nécessité d’éclairer sur le vote de dimanche prochain, considéré comme un épiphénomène peu intéressant ; pour d’autres, le Front National est évidemment responsable du désastre (dont on ne sait ce qu’il est…), et le 7 mai prochain est donc à passer par pertes et profits, et sus aux législatives ; la Conférence des évêques de France publie un communiqué lamentable, axé prioritairement sur le seul devoir de l’accueil de l’immigré : passion pour l’invasion, quand tu nous tiens… Et encore, et encore. Nous sommes bien à la fin du mois d’août 1939 : alors que se prépare un changement de civilisation, les insouciants restent insouciants, car telle est leur nature : tout cela n’est pas leur problème, ils s’en lavent les mains. Le réveil risque d’être brutal, comme il le fut au début de septembre 39.[...]
La suite sur Liberté Politique

Le Macron expliqué aux nuls

Du cauchemard à la réalité : Ce qui nous attend sous Macron 1er … – Les moutons enragés

 [...] A ceux qui pensent encore devoir se battre face au risque fasciste d’une victoire du «front de la haine», sachez que le risque totalitaire ne se dissimule pas forcément là ou vous l’attendez. La perspective d’un néo-libéralisme débridé tel que celui que va nous imposer Macron est bien pire et plus concret que vous ne l’imaginez, et vous le constaterez prochainement, comme cela a été le cas à la suite de l’élection de François Hollande, celui-la même qui se clamait haut et fort « l’ennemi de la finance ». La suite, nous ne la connaissons que trop bien. [...]
pour la suite suivez les liens sources ci-dessous.

source Le veilleur relayé par les Moutons Enragés

A lire si vous avez encore des doutes sur ce qu'on va bientôt appeler une macronite aigüe, quelque chose qui vous videra aussi efficacement que le choléra ou un couteau à vider les poissons..

lundi 1 mai 2017

SI VOUS HÉSITEZ À VOTER MACRON, REGARDEZ ÇA


Le bal des cocus

Le candidat d’En marche ! s’aligne sur la droite autoritaire : faire exploser le Code du travail en un été à coups d’ordonnance.
Le vrai Macron commence à sortir du bois. À mesure que l’échéance électorale se rapproche, le candidat d’En marche ! est forcé de dévoiler un peu plus clairement ses intentions, quitte à se contredire, et à révéler au grand jour l’imposture de sa « marque » politique. Ainsi, hier, dans un entretien au JDD, l’ancien ministre de l’Économie a été invité à détailler ses premiers mois au pouvoir s’il était élu. Et pour la première fois, il a divulgué son intention de gouverner par ordonnances pendant l’été. Emmanuel Macron souhaite en effet introduire « un projet de loi d’habilitation pour simplifier le droit du travail et décentraliser la négociation ». « Il s’agit de donner plus de place à l’accord majoritaire d’entreprise ou de branche, d’une part, d’encadrer les décisions des prud’hommes, d’autre part », prévient-il. Soit une amplification de la loi El Khomri, imposée sous le quinquennat Hollande à coups de 49-3. Pour éviter une mobilisation syndicale et citoyenne et enjamber le Parlement, il compte « procéder de manière rapide et efficace » en procédant par ordonnances. Or cette pratique est une vieille marotte de Jean-François Copé, reprise par François Fillon pendant les primaires de la droite. Une solution expéditive, rendue possible par l’article 38 de la Constitution, qui consiste à imposer des textes au Parlement, sans qu’ils aient été débattus, ni amendés. Même Nicolas Sarkozy avait mis en garde ses amis de la droite contre une telle méthode. « Il est quand même curieux de dire en juin aux Français (à l’occasion des élections – NDLR), après avoir été élu en mai : “Donnez-moi une majorité pour réformer le pays”, et dire ensuite aux parlementaires : “Vous ne servez à rien, on va faire ce que vous n’êtes pas capables de faire” », raillait alors l’ancien président de la République. Pas de quoi faire douter Emmanuel Macron, qui reprend sans honte cette pratique convoitée par la droite autoritaire. Pour celui qui promet sur le papier « une révolution démocratique », cette proposition ne manque pas de sel. D’autant qu’elle est absente de son programme officiel. Ainsi, dans le chapitre « Une démocratie rénovée », le candidat ne fait nulle mention de l’usage des ordonnances, mais prévient qu’il généralisera la procédure d’urgence des textes législatifs. Autrement dit : un parlement fantoche, spectateur impuissant des lubies d’un petit César aux manettes de l’État.
Source LHumanité.fr

Qui aurait pu croire, à commencer par moi-même que je citerais un jour un article du honni journal L'Humanité  ?
Pourtant son analyse est globalement bonne, bien que l'auteur de l'article ne perçoive pas vraiment que les limites droites/gauche sont en train de changer rapidement. Comme nous disent les journalistes, "le paysage politique est en pleine recomposition".
Il attribue à la droite autoritaire, des positions sociales que n'a pas la droite qu'il qualifierait d'extrême et ne relève pas que le boursouflé Macron est soutenu par une grande partie de la gauche et du centre qu'on peut qualifier de tous les noms d'oiseaux mais pas de celui de droite autoritaire.

C'est donc que la ligne de fracture ne correspond pas à l'ancienne ligne de fracture droite/gauche.
Non pas que Macron ne se situe pas à gauche, ne parle-t-il pas de progressisme à chaque bout de phrase, n'a-t-il pas enfourché les vieux dadas de la gauche comme la défense de l'immigration, la "lutte contre le racisme, l'anti-sémitisme" et toutes ces vieilles lunes. Mais Macron c'est en réalité le retour ou le recours au libéralisme le plus pur, le plus dur devrait-on dire tant en matière économique qu'en matière sociale et sociétale, idéologie de gauche. Macron c'est Mai 68, que la gauche ne peut pas ne pas revendiquer, c'est l'homme seul face à la société que ne peuvent renier ceux pour qui  la Révolution est l'alpha et l'oméga de la France.
Quand on gratte un peu on s'aperçoit que la gauche, la droite n'ont jamais été ce que l'on croyait y trouver et que ces réalités sont changeantes.
Les ouvriers, les salariés aujourd'hui, sont de fait profondément conservateurs et attachés à leur pays,  aux coutumes, tandis que le peuple bourgeois peut être à la fois très conservateur mais secrète en son sein une bourgeoisie ultra progressiste  cosmopolite et destructrice du tissu social (les fameux bobos entre autres).
Pendant plus d'un siècle la gauche prolétaire c'est à dire les ouvriers dans un premier temps puis plus généralement les employés et les salariés y compris les fonctionnaires se sont littéralement fait cocufier par la bourgeoisie libérale et libertaire qui s'en est servi comme chair à canon et idiots utiles.
Le parti communiste à joué dans ce cocufiage un rôle de premier plan.
La gauche a joué et continue de jouer la solidarité de classe pour justifier et même appeler à l'immigration débridée que d'ailleurs leur promet Macron. Or cette immigration très marquée religieusement, par une religion qui ne prêche pas vraiment le vivre ensemble, n'a qu'un seul but, détruire le salariat autochtone pour faire baisser le coût de la main d'oeuvre et secréter des profits encore plus grands aux grands groupes le plus souvent multinationaux. En clair la gauche prône une attitude sociale d'auto-destruction.
L'abaissement des frontières ne profite en rien aux salariés, la destruction de tous les acquis sociaux et plus généralement du code du Travail ne vise qu'une chose à terme, mettre le salarié seul face à son employeur comme l'avait prévu la loi Le Chapellier de la Révolution. C'est ce que nous promet Macron et très vite dès cet été, par ordonnances .
Dans ces conditions, je respecte Jean Luc Mélenchon, comme la CGT ou FO qui s'ils ont nos adversaires ont refusé d'appeler à voter Macron pour rester cohérents avec leur idéologie et je ne peux que considérer comme un bal de cocus les gesticulations d'une CFDT ou de l'UNSA, d'un PC, d'un PS, d'un PLR appelant à voter Macron qui leur fera pleurer du sang dès l'été pour prétendument faire barrage à une menace imaginaire .

dimanche 30 avril 2017

Les Russes disposeraient-ils d'une super arme émectromagnétique ?

Les   Russes disposeraient-ils d'une super arme électromagnétique capable d'immobiliser les armes occidentales les plus puissantes ?



Qu’est-ce qui a tant effrayé l’USS Donald Cook en Mer Noire ? (article)

source Réseau Voltaire

Apparemment le Donald Cook ou l'un de ses sister ship a récidivé en mer Baltique avec des inconvénients de même type.



Une nouvelle arme russe inspirée de la technologie  MAGRAV ?











La technologie MAGRAV du Pr iranien Keshe (article)

Une technologie qui ne serait pas qu'une arme mais un moyen de production d"énergie pouvant nous libérer des énergies fossiles ou nucléaires et là on comprend pourquoi ça fait mal



Sujet passionnant même si les sources sont de qualité très variable.



Si tout cela est fondé on comprend mieux que le système s'agite tant qu'il en est encore temps pour lui.

samedi 29 avril 2017

La face obscure du monde

Naturellement toute ressemblance avec un candidat à l'élection présidentielle française serait purement fortuite.

Luciférisme et sacrifices rituels dans la haute finance: témoignage d'un insider (avril 2017) 
 Ronald Bernard est un homme d'affaire néerlandais ayant navigué dans les hautes sphères de la finance internationale. Dans son témoignage d'une quarantaine de minutes pour le média De Vrije, il explique comment il avait mis sa conscience et sa morale au "congélateur", dit-il, afin de pouvoir pratiquer son business sans désagréments psychologiques (un mécanisme de survie). Il dit que son parcours professionnel dans ces réseaux bancaires était censé faire de lui un véritable psychopathe... C'est une fois entré dans les cercles les plus profonds, qu'il a prit conscience de l'horreur du milieu dans lequel il évoluait.
La suite sur MK-Polis 
Je vous conseille la vidéo jointe sur le site.
et merci à MPI pour le relais 

Patrick Amoyel, psychanalyste, dilcrasseux et soutien de Macron ! – medias-presse.info

Patrick Amoyel, psychanalyste, dilcrasseux et soutien de Macron ! – medias-presse.info



L’information vient juste de tomber. Encore un soutien de Macron empêtré
dans le rance et le sordide. Patrick Amoyel, charlatan, n’était ni
titulaire d’un diplôme de médecin, ni même d’un diplôme de psychologue
et officiait à Nice comme « spécialiste en djihadisme ». Il vient d’être
mis en examen pour le viol d’une jeune fille de 16 ans dans le cadre de
sa « profession ». D’autres victimes sont recherchées.
La suite sur MPI

Rien à faire de la IIème guerre mondiale !

Fin 2016 il y avait 64.859.599 habitants en France.

Parmi ces habitants, 971.943 avaient plus de 18 ans en 1945 et 56.852.955 sont nés après la guerre.

Clairement il serait temps d'affirmer que plus de 80% des gens de ce pays ne sont pas concernés par les évènements de cette guerre et aucune responsabilité quelconque ne peut leur être imputée.
Fini le diktat de la culpabilité de quelque évènement que ce soit.

Récupérons notre libre parole ! Emmerdons les lobbies qui profitent du sang de cette époque !

Jean-Marc Borello, le glaçant gourou de Macron – medias-presse.info

Jean-Marc Borello, le glaçant gourou de Macron – medias-presse.info



Capable d’exhumer les faits et gestes
faits il y a 26 ans par Jean-François Jalkh (dont l’étude de l’arbre
généalogique pourrait faire taire certaines calomnies…), les médias sont
bizarrement ailleurs quand il s’agit de creuser dans l’entourage de
Macron. Heureusement, nos confrères de Faits & Documents l’ont fait pour eux…


Comme derrière chaque caniche à sa
mémère il y a eu un dresseur canin, derrière le toutou à sa Gigitte, il y
a eu un mentor. Pour Emmanuel Macron, ce fut Jean-Marc Borello. Ce
dernière traîne de drôle de casseroles. Oh ce ne sont pas des histoires
de cérémonies en hommages à un vainqueur déchu ou une remise en cause de
l’histoire officielle comme Jalkh, c’est bien moins « grave » : de
simples histoires de drogue et de pédophilie…
A lire sur MPI



Il est bien plus grave de suggérer qu'il y a des zones d'ombre sur tel ou tel épisode d'une guerre lointaine que de fermer les yeux sur les agissements "libérateurs" d' "éducateurs" douteux. Vive la libération de l'anus des jeunes de moins de 15 ans !

L'intégration ? elle a eu lieu mais pas dans le sens prévu.




Macronie an I ?

vendredi 28 avril 2017

Corée, les USA tentent un coup de poker très risqué.

Linternaute Vendredi 28 avril 2017, 23h15 
Le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson a lancé vendredi à l'ONU un appel à contrecarrer la "menace nucléaire" nord-coréenne aux "conséquences catastrophiques", exhortant la Chine à isoler économiquement et diplomatiquement son allié Pyongyang.
Le secrétaire d’État a présidé une réunion ministérielle exceptionnelle des 15 pays du Conseil de sécurité, où il a prôné des "pressions économiques et diplomatiques" sur la Corée du Nord, tout en menaçant de recourir à la force pour faire plier le régime de Kim Jong-Un.
"Ne pas agir maintenant sur la question sécuritaire la plus urgente dans le monde pourrait avoir des conséquences catastrophiques", a mis en garde M. Tillerson.
Signe de cette urgence pour les États-Unis, dont Hawaï ou la côte nord-ouest pourraient être à portée de missiles nord-coréens, le secrétaire d’État a affirmé que "la menace d'une attaque nucléaire nord-coréenne sur Séoul ou Tokyo était réelle", voire que le régime communiste pourrait un jour "frapper le territoire des États-Unis".
"Toutes les options en réponse à de futures provocations doivent rester sur la table", a-t-il martelé, après que le président Donald Trump a averti jeudi auprès de l'agence Reuters de la "possibilité que nous finissions par avoir un conflit vraiment majeur avec la Corée du Nord".

- 'Action militaire' -

M. Tillerson a souligné la "volonté de contrecarrer l'agression nord-coréenne avec une action militaire si nécessaire", assurant toutefois que les États-Unis "préféraient de beaucoup une solution négociée" diplomatiquement.
Mais alors qu'il avait réitéré vendredi matin sur la radio publique NPR une vieille offre de dialogue direct Washington-Pyongyang, le secrétaire d’État a affirmé devant les Nations unies que les États-Unis "ne récompenseraient pas le mauvais comportement (de la Corée du Nord) avec des négociations".
Pyongyang s'était engagé à partir de 2003 dans des pourparlers à six avec la Corée du Sud, le Japon, la Russie, les États-Unis et la Chine. Ces tractations avaient capoté en 2009 et l'administration de Barack Obama (2009-2017) n'avait cessé pendant huit ans de manier le bâton des sanctions et la carotte d'une relance des discussions.
Mais le régime nord-coréen a multiplié ses tirs de missiles balistiques, procédant même à cinq essais nucléaires souterrains, dont deux en 2016. Ces programmes militaires lui ont valu une série de résolutions de l'ONU et une batterie de sanctions internationales. D'après des experts onusiens, ces mesures punitives ont toutefois eu peu d'impact sur Pyongyang.
Dans un appel solennel au Conseil de sécurité, Rex Tillerson a réclamé que la communauté internationale "impose davantage de pressions diplomatiques et économiques sur le régime nord-coréen", notamment par des ruptures de relations diplomatiques.

- 'Levier' chinois -

C'est donc naturellement vers la Chine, principale alliée de la Corée du Nord, que Rex Tillerson s'est tourné. Arrivée au pouvoir le 20 janvier, l'administration Trump a suivi les pas de l'équipe Obama sur le dossier nord-coréen, mais elle semble davantage déterminée à faire pression sur Pékin.
"Nous devons tous faire notre part, mais la Chine représente 90% des échanges commerciaux nord-coréens, la Chine a un levier économique sur Pyongyang qui est unique et son rôle est particulièrement important", a pressé M. Tillerson, en présence de son homologue chinois Wang Yi qu'il devait voir en tête-à-tête dans l'après-midi.
Le ministre américain a dit attendre "des actions supplémentaires" de Pékin pour contraindre son voisin nord-coréen.
Le chef de la diplomatie chinoise a rétorqué que son pays appliquait scrupuleusement toutes les sanctions de l'ONU.
Vantant les vertus du "dialogue" en vue de la "dénucléarisation de la péninsule", Wang Yi a mis en garde contre les risques de "chaos" et de "plus grandes catastrophes" en cas de recours à la force.
Il a aussi remis en avant une proposition chinoise d'un gel des programmes nucléaire et balistique nord-coréens, en échange d'un arrêt des exercices militaires entre les États-Unis et la Corée du Sud, liés par un traité d'alliance depuis la Guerre de Corée (1950-53).
Pour le patron de la diplomatie chinoise, cette proposition est "sensée et raisonnable" mais les États-Unis l'ont plusieurs fois rejetée.
Prenant les devants, l'Américain Tillerson a aussi promis que les États-Unis "ne cherchaient pas un changement de régime (...) ni quelque prétexte pour une réunification accélérée" des deux Corées.
De son côté, la Russie, par la voix de son vice-ministre des Affaires étrangères Guennadi Gatilov, a dénoncé une "rhétorique" de "guerre" et une "démonstration de force irréfléchie" qui pourraient avoir des "conséquences effrayantes".
Les USA opèrent toujours de la même manière. Ils organisent une situation de crise avant de se poser en conciliateur ou en victime puis de tenter de rayer le pays de la carte. Comme ni la Chine, ni la Russie ne peuvent céder, Les USA poussent à la guerre pensant que leur supériorité au poker fera céder les joueurs de Go et d’Échecs. Ce n'est pas gagné Uncle SAm, tu risques vraiment gros à ce jeu de con.

Macron explique qu'avec lui les entreprises continuerons à fermer







A se demander si les partisans de Macron ne sont pas lobotomisés.

Macron fait fuhrer | EuroCalifat

Macron fait fuhrer | EuroCalifat

Tableau comparatif entre Hitler, Macron et Le Pen



Qui est le gagnant ?

Je ne suis pas face à Berlin, je suis avec Berlin !



Celle-ci aussi elle est trop belle . Que ces connards de macronistes ne viennent pas après chouiner comme quoi ils ne savaient pas .
Macron c'est le destructeur de la France depuis Bouvines. Le Roi de France n'est plus empereur en son royaume.

Viendra un jour où nous devrons forcer toutes les femmes à porter le foulard ...



Le chancelier autrichien aime beaucoup les femmes et défend même le droit des Autrichiennes non musulmanes à être voilées, de force s'il le faut.

mercredi 26 avril 2017

info / Maria Zakharova la résolution de l’ONU « Ça, c’est Colin Powell...





Pendant ce temps là la vie continue, mais les magouilles sont les mêmes ici ou ailleurs. Brillante intervention de Maria Zakharova


Le 8 mai 2017

Ce que pourrait bien être la matinée du 08 mai

2017 le coup d'Etat ou pourquoi il faut à tout prix voter Marine Le Pen

Pourquoi il faut absolument voter Marine Le Pen quelles que soient vos opinions si vous voulez entraver le coup d’État concocté par une clique d'affairistes, de milliardaires et d'hommes de gauche, (surtout celle du portefeuille).
La manœuvre engagée par ces milieux que par facilité nous nommons les mondialistes vise à terme à circonvenir les Français et leurs institutions en vue de fondre la France dans une gouvernance européenne puis mondiale basée sur la course au profit aux dépends du droit des gens et du droit des peuples..


Source 2017 Le coup d’État sur networkpointzero
 
Une fois de plus, cet article est long. Prenez le temps de le lire tranquillement, mais lisez le. Il révèle comment certains acteurs ont préparé minutieusement ce qu’il faut bien appeler un coup d’État. Il s’agit pour eux de pérenniser, coûte que coûte, la politique engagée par François Hollande. Alors qu’ils se persuadent de servir les desseins heureux de la France, ces putschistes sont en passe de réussir leur ultime objectif, celui de faire perdre à notre pays son libre arbitre, en soumettant son peuple et en violant la démocratie
L’heure est grave.
[... ]
En 2005, vous avez, pour certains d’entre vous, participé au referendum du TCE (Traité pour une Constitution Européenne) vous avez détesté le battage médiatique outrancier pour le « oui » ? Vous avez applaudi son rejet par 55% des Français ? Vous avez protesté contre la transformation du TCE en Traité de Lisbonne adopté par le Parlement réuni en Congrès en 2012 ? Vous avez hurlé au déni de démocratie ? Un coup porté à la voix du peuple…un véritable coup d’État ?
Eh bien c’est, à peu de chose près, ce qui se passe aujourd’hui pour faire élire un candidat choisi par la même oligarchie, par les mêmes élus de gauche et de droite, par les mêmes media et pour les mêmes objectifs. Exactement les mêmes. De VGE à Cohn Bendit en passant par Hollande et Bayrou, de TF1 à Libération, du Monde au journal Les Échos, les Pineau, Arnault, Bolloré, tous participent à la promotion d’un seul et même vœu… le « oui » pour Emmanuel Macron.
Vous lirez la suite sur networkpointzero

Pourquoi voter Le Pen même si vous n'êtes pas de droite et même si vous vous vous êtes laissé piégé par la doxa selon laquelle Le Pen et le diable c'est du pareil au même ?
Parce que Le Pen n'est pas encore contrôlée ou pas totalement contrôlée par ceux qui ont conçu le FN comme un repoussoir démocratique, une sorte de lentille gravitationnelle visant à faire converger les votes sur son adversaire du  moment .
Voter Le Pen c'est jeter un bâton dans les roues de leur machine si bien huilée et qu'ils croient impossible à arrêter .
Le Pen, élue, ce ne seront pas des lendemains qui chantent, le début au moins sera très très dur et la suite aussi, mais il faut savoir si nous préférons être mangés cuits ou fatiguer et faire du mal à nos prédateurs ?
On ne peut pas non plus exclure que dans cercle le plus proche de ses conseillers, des personnalités éminentes ne soient pas des agents dormants qui se mettront en branle dès le premier jour de l'élection.
Rien n'est gagné mais rien n'est perdu non plus.

mardi 25 avril 2017

lundi 24 avril 2017

Churchill avait bien raison

Méditons cette phrase prêtée à Churchill :
"Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur, vous avez la guerre et le déshonneur"

et cette autre de Sardou :
"Ne m’appelez plus jamais France" .

Amère victoire, amère défaite

Le 17 novembre  j'écrivais un article titré "Macron se présente" , dont le sous-titre était  "et pourquoi il sera élu".
Macron se présente ... et pourquoi il sera élu.
Macron se présente, et il va plaire aux Français, parce qu'en tout temps, à toute heure, le Français à toujours préféré la facilité quand on lui en offrait la possibilité. C'est peut-être la principale caractéristique de la démocratie : elle est délétère. Elle offre un choix - depuis plusieurs années celui-ci est cantonné entre le mauvais et le pire - qui fait que naturellement la foule se porte sur le plus facile, celui qui coutera le moins d'effort, le plus joli, le mieux tourné.
En gros si l'on exclut les candidatures folkloriques, nous allons avoir trois ou quatre candidats potentiellement présidentiables. La plupart sont des chevaux de retour, anciens condamnés, anciens ministres sinistres, ancien président peut-être, impliqués dans des affaires louches .
Certains n'ont pas fait quand ils le pouvaient mais nous expliqueront pendant 6 mois comment faire si ... .
Une femme sera candidate, mais elle a tué le père et s'habille désormais de bleu et elle a remplacé la flamme par le goupillon Canard WC. Comme ses idées semblent avoir suivi le même chemin évolutif son accès à l’Élysée apparait de plus en plus comme un mirage. Son parti aura au moins réussi cela en quarante ans d'existence, tout faire pour ne pas courir le risque de gagner. Passons.
Et puis voilà le Beau-Joli, comme Faizant appelait Fabius. C'est tout frais c'est tout propre, son épouse-maman veille sur lui comme sur un poupon. C'est le fils de la banque et en fait il veut vous faire suer le burnous. Il ne le dit pas comme ça mais c'est ce qu'il fera au nom de la Liberté bien sûr. C'est le candidat idéal des mondialistes qui en ont assez de trainer des vieux croutons, anciens trucs et machins et qui ont prouvé leur inefficacité.
Il m'apparait un peu comme un clone de Trump, qui curieusement me semble de plus en plus le candidat réel de la Banque et du système contre la vieille chose cacochyme qui n'était là que pour faire illusion. On a cru, j'ai cru, qu'il n'était là que pour faire élire Clinton, par effet repoussoir . C'était exactement le contraire. Ils sont très forts au sommet de l'Empire.
Les Français sont très friands de jeunesse ne fut-elle que d'apparence, ils adorent les belles paroles et les idées creuses, ils adoreront la société froide, dure et impersonnelle que nous concoctera le fils de la Banque. Ils ne s'en rendront compte que lorsqu'ils ne pourront plus rien faire contre.

Les Français voteront donc pour Emmanuel.

Au passage vous noterez mes quelques mots prémonitoires sur Trump dont je ne me souvenais pas les avoir écrits si tôt.  ...

Il n'y a rien à ajouter au triste constat que je faisais à l'époque sur la vacuité du personnage et celle plus dramatique des Français. Ce n'est pas en vain que la République a depuis plus de deux siècle fauché et dilapidé les forces vives  de ce pays à l'occasion des deux guerres, c'est certain, mais aussi  grâce à des purges qui pour être plus sournoises n'en ont pas été moins efficaces. Purge de la pensée, purge du consumérisme à outrance qui avilit l'âme et le corps . C'est  sans réelle surprise que nous en sommes arrivés là 

Nous voici désormais au bord du gouffre dont nous savions tous qu'il approchait à toute vitesse. A cette occasion saluons , si je puis dire, la classe politique quasi toute entière , qui s'est conformée aux prévisions.
A l'exception du FN qui ne peut pas faire autrement, un coup de chapeau à l'extrême gauche qui, malgré tout ce qui nous sépare, semble conserver une certaine retenue vis à vis de Macron. Tout le reste est à jeter, du premier au dernier.
Même Fillon, étrillé et  quasiment mis à mort politiquement par le système, se rend à Canossa à genoux et en robe de bure. Aujourd'hui, Ô Tempora Ô Mores  ! on ne fait plus amende  honorable,  on taille une petite pipe en public, mais ça revient au même.

J'aurais certainement l'occasion d'y revenir les jours  prochains, mais il va être vital de trouver des moyens de survivre à la catastrophique présidence Macron qui nous fera regretter  le règne hideux du caramel mou.

dimanche 23 avril 2017

Bientôt un vent au pouvoir !

Preuve est faite qu'avec beaucoup d'argent on peut créer une baudruche qui soit présente au second tour.
Cette élection démontre une chose, c'est que la démocratie représentative n'a aucune valeur.

Deux alternatives : l'émigration ou le réduit nationaliste

Avec la quasi défaite de MLP , un misérable 23%, il faut convenir que les Français dans leur grande majorité sont des merdes qui ne valent pas que l'on se batte pour eux.
Ils veulent du capitalisme sauvage sous la férule mondialiste, teinté de programmes sociaux pour allogènes, ils vont en avoir jusqu'à chier tout cela par les yeux.

J'ai longtemps été réticent au départ,  très prosaïquement car je n’ai plus vraiment l'âge de refaire quelque chose ailleurs, mais il ne reste plus, à échéance d'une dizaine d'années que la sécession dans un réduit Français et/ou le départ vers des contrées moins chargées de vents mauvais.
Vers quelles contrées ?
L'Afrique, l'Amérique du Sud, l'Europe de l'Est ou l'Extrême-Orient.

Tous ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais ce qui parait évident c'est qu'il faudra choisir un pays que le mondialisme négligera pour le moment et présentant à la fois un régime fort et un potentiel économique . A mon âge cela a peu d'importance, mais pour des plus jeunes c'est vital.

La solution  de la sécession est aussi une possibilité mais qui n'a jamais fonctionné en France . Ce sera une solution de désespoir  qui ne pourrait prendre effet que sous la direction d'un homme ou d'un groupe d'hommes très motivés, ce qu'il nous manque depuis plusieurs décennies.

dimanche 16 avril 2017

Paul Joseph Watson - La vérité sur les élections françaises


L'article du Daily Mail qui montrait que déjà en 2013 les US prévoyaient une attaque au gaz false flag en Syrie

En 2013 le Daily Mail publiait un article montrant que les USA programmaient une attaque aux gaz en Syrie dans le but d'impliquer l’État syrien.
Cet article a été retiré du site du Daily Mail récemment (relisez ou lisez 1984) mais a heureusement été conservé sur quelques sites rebelles au système.

Sur réseau international  où l'on voit le fac-similé utile afin de parer à toute attaque de complotisme
et sur war is a crime où vous pourrez lire l'article intégral et voir une petite expérience de gazage sur des lapins menées par les islamistes (ah bon ! ) .
Cet article éclaire l'attaque de 2013 et la toute récente de 2017. Les propros du président Poutine sont à prendre en considération et à replacer dans ce cadre.
Tout est là, tout se sait, mais le grand public est complètement désinformé. D'ailleurs je préfère le terme que l'on utilisait autrefois . On parlait alors d'intox qui me semble bien plus descriptif que le politiquement correct "désinformation". Il s'agit bien d'intoxiquer le raisonnement et les capacités cognitives des gens en vue de provoquer leur mort.

Merci à tous ces veilleurs et à Antipresse .

Nous sommes face à un immense complot dont le but est la guerre en tant que moyen d'établir un État mondial sous domination  anglo-saxonne. Les États résistants sont pour le moment la Russie et la Chine assistés par quelques alliés circonstanciels, comme l'Iran et d'autres pays de moindre importance.
Pour l'instant l'Inde observe, son antagonisme potentiel avec la Chine s'oppose à ses liens d'amitiés avec la Russie . L'inde risque d'être fort courtisée les années prochaines A moins que le système ne préfère la neutraliser avec quelques frappes préventives bien placées.

Le monde musulman est soit vassal de l'empire soit en proie à des contradictions internes qui en font  un idiot utile de l'empire. On le voit bien avec les sunnites irakiens et DAESH . Ils le paieront très cher si la guerre vient. Comme nous d'ailleurs.

jeudi 13 avril 2017

La CIA nous surveille tous

Vault 7 : WikiLeaks dévoile les outils utilisés par la CIA pour infecter les PC Windows et échapper à la détection des logiciels de sécurité

Le 7 mars, WikiLeaks a lancé l’opération Vault 7 visant à divulguer les techniques et outils de piratage utilisés par la CIA. Les premiers fichiers divulgués par l’organisation non gouvernementale décrivaient des failles de sécurité exploitées pour compromettre des PC Windows, des Mac, des appareils Android et iOS, mais également les smart TV de Samsung, entre autres dispositifs.
Après cette première vague, ce sont d’autres documents qui montraient que la CIA avait installé des implants malveillants sur les iPhone depuis la chaîne d'approvisionnement, mais était également capable d'infecter les iPhone et Mac d'Apple de manière persistante. Il y a eu ensuite un nouvel épisode où près de 700 fichiers de code source d’un framework baptisé Marble ont été publiés. Il s’agit d’un outil utilisé par la CIA pour brouiller les pistes après une attaque de ses agents. Marble permet par exemple à la CIA de déguiser son code pour orienter les chercheurs en sécurité vers de fausses pistes, en particulier vers des attaquants russes, chinois et coréens, entre autres.

WikiLeaks vient de publier un nouveau lot de documents appartenant à la CIA ; et cette fois, ils décrivent des outils utilisés par l’agence d’espionnage pour infecter les PC Windows. Cette nouvelle fuite est baptisée Grasshopper, du nom d’un ensemble d'outils logiciels utilisés pour créer des logiciels malveillants personnalisés pour les ordinateurs Windows. « Grasshopper est un outil logiciel utilisé pour créer des installateurs personnalisés pour les ordinateurs cibles exécutant le système d'exploitation Microsoft Windows », est-il expliqué dans le guide utilisateur de la CIA...

 La suite sur developpez.com

 On ne pourra pas dire que ça vient d'un site conspirationniste ! 

De la Douce France à la francarabia | EuroCalifat

De la Douce France à la francarabia | EuroCalifat



de 1969 à 2016

Les Américains pètent un plomb

Le NY Times rapporte que selon  la CIA  (rapport déclassifié pour les besoins de la presse j'imagine) les USA accuseraient les Russes d'être complices de l'attaque aux gaz dans le Nord de la Syrie et que le bombardement qui aurait suivi aurait visé l'hôpital où étaient recueillies les victimes pour effacer les traces de l'attaque au Sarin.
Je passe sur les deux pages de l'article sauf pour signaler un cas de reductio ad Hitlerum  : "Même Hitler ne l'avait pas fait", ce qui montre si besoin était le niveau zéro de l'argumentation du journaleux . Fermez le ban.

Résumons, Les Syriens auraient bombardé une localité avec un gaz très dangereux qui pourtant laisse indemne les sauveteurs aux mains nues. Une attaque purement gratuite, malgré les risques politiques énormes qu’encoure Al Assad déjà dans la ligne de mire de l'opinion internationale. Cet homme est un sado-maso ! Une attaque gratuite disais-je car l'attaque n'a pas été mise à profit sur le plan militaire.
Les Russes qui trouvent que leur crédit est trop important au plan mondial se sont naturellement laissé piéger dans cette affaire en permettant aux Syriens d'effacer les traces et bombardant un hôpital. Ben voyons ! comme à  Alep c'est une vieille habitude des Russes n'est-ce pas !
Curieusement jusqu'à ce rapport personne ne savait que l'hôpital avait été bombardé même pas ceux qui y étaient , voir les reportages filmés quelques heures après.
Dans ce scénario digne de Marvel comics' rien de tout cela n'est cohérent, ce qui devrait sauter aux yeux de n'importe quel analyste en barboteuse ne semble pas valoir l'attention de nos experts . Atterrant ! 

Suite à la déclaration de Poutine d'hier, indiquant que les USA préparaient une attaque false flag aux gaz sur Damas, déclaration qu'on ne retrouve pas ailleurs que dans le Miror britannique en Occident, les USA ont décidé d'allumer le contre feu et maintenant il est clair que les Syriens et leurs alliés, Russes en particulier sont pires qu'Hitler, l'insulte politique suprême. On peut donc les tuer !
Les USA sont donc maintenant prêts à la guerre qu'ils appellent de tous leurs vœux depuis plusieurs années. Le créneau d'hyper-puissance se referme d'ici la fin de la décennie, il va falloir compter non seulement avec la Russie mais aussi avec la Chine au premier rang, puis rapidement avec l'Inde, l'Iran.
Pour l’État profond et les faucons US, c'est maintenant ou jamais, le monde de 2022 ne sera plus celui de 2017, alors dans leur esprit autant que ce soit le leur que celui des autres quel qu'en soit le prix.

L'Europe dans tout cela : rien ! une variable d'ajustement  dont son destin lui échappe complètement.

Trump tu nous a bien pris pour des cons, nous certes, mais surtout ton peuple !

Trump peut y aller pépère, son armée est prête ...


Un ex-commandant de l’OTAN annonce pour 2017, une guerre nucléaire entre la Russie et l’Occident – medias-presse.info

Un ex-commandant de l’OTAN annonce pour 2017, une guerre nucléaire entre la Russie et l’Occident – medias-presse.info



Un article de 2016 qui fait froid dans le dos car il démontre que les provocations US au Moyen -Orient  le prépositionnement des unités blindées, l'installation des missiles en Europe de l'Est, tout cela fait partie d'un plan concerté et que Trump ne fait que suivre les plans élaborés sous Obama.

Le seul recours serait une réaction des peuples, mais ceux-ci sont trop endoctrinés voire lobotomisés, la gauche pacifiste est aux abonnés absents trop occupée à sucer les chances pour l'Europe.



Nous aurons donc la guerre probablement avant l'été ...


mercredi 12 avril 2017

Vladimir Poutine: «On s’apprête à balancer d’autres substances chimiques et à en accuser les autorités syriennes». Intégralité de la déclaration – medias-presse.info

Vladimir Poutine: «On s’apprête à balancer d’autres substances chimiques et à en accuser les autorités syriennes». Intégralité de la déclaration – medias-presse.info



MPI reprend l'info donnée par le Miror.co.uk hier .

Macron Gauleiter ?

Vous seriez la nation la plus puissante d'Europe (pour quelques années encore) préféreriez vous voir émerger chez votre voisin, nation encore puissante et concurrente depuis deux siècles , quelqu'un qui va redresser son pays ou quelqu'un qui va l'abaisser ?

Il est inutile que je réponde plus avant à la question, la réponse coule d'elle même.
C'est ainsi que le joli Macron est allé à Canossa, Berlin quérir ses aigles de futur Gauleiter (gouverneur de province) . Et la presse soumise de s'extasier sur le fait que le vent du joli Macron ait plu aux Germains !
Il est beau, il est creux c'est celui là qu'il nous faut ! L'affaire de la France sera réglée en six mois et sans user une cartouche !


mardi 11 avril 2017

Lers USA veulent à tout prix leur guerre en Syrie. Urgent !

Selon le Mirror, Vladimir Poutine aurait déclaré aujourd'hui  que les USA se prépareraient à lancer une attaque chimique sous faux drapeau dans le sud de Damas pour ensuite en accuser les forces de Bachar Al Assad.

Juste un petit détail concernant les attaques au gaz sarin menées la semaine dernière :


Vous ne remarquez rien ?

Petit rappel :
Le sarin (GB) est une substance inodore, incolore et volatile, de la famille des organophosphorés, un neurotoxique pour l'homme et l'animal. Même à très faible dose (10 parties par milliard) il peut être fatal. On estime qu'il est environ 500 fois plus toxique que le cyanure. Il passe facilement la barrière des poumons et est absorbé par la peau d'où il passe directement dans le sang
Déjà les témoignages qui rapportent une odeur se foutent de la gueule du monde, ensuite, on  ne peut secourir des victimes d'un tel gaz, pieds nus, mains nues avec un simple masque à gaz, la moindre gouttelette vous intoxique et probablement vous tue.
Tout cela est un baratin infâme et infect aux seules fins de provoquer une guerre au Moyen-Orient.
J'ai envie d'hurler !